L’auberge du Carrefour

De mères en filles depuis 1880.

En 1880, suite à la construction dela route Aywaille-Bastogne, Marie-Joseph Molhan et Jean-Joseph Jacquet deviennent les tenanciers de l’Auberge du Carrefour à la Baraque de Fraiture. Les deux gérants de l’époque n’auraient jamais pu imaginer que, 135 ans plus tard, leur établissement se trouverait entre les mains de leur descendance. La filiation est exclusivement féminine et se sont les 5ème, 6ème et bientôt 7ème génération qui, à un jet de boule de neige des pistes et remonte-pentes de la Baraque, veillent au quotidien sur l’auberge familiale.

L’Auberge du Carrefour était, à la base, un relais de poste. L’atmosphère ardennaise de l’établissement vous ramène dans un passé riche en histoire et en décorations d’époque abondante. Cette maison a une âme et l’on s’y sent bien d’emblée. Construite initialement en 1838, elle a flambé en décembre 44 lors de la terrible Bataille des Ardennes et des terribles combats ont eu lieu à ce carrefour. Certains vétérans sont d’ailleurs revenus à plusieurs reprises en ces lieux. L’un d’entre eux avait notamment séjourné dans les caves de l’établissement, tout en profitant des stocks de bières restées intactes dans la réserve.

Au fil du temps, la famille a acquis un savoir faire de premier ordre et leurs maîtres mots sont : l’accueil et la gentillesse, l’amour du contact et l’envie d’être au service du client.

À tout cela s’ajoute une cuisine de qualité, chaleureuse, réconfortante et délicieuse. Dès l’automne, les spécialités de gibier sont au menu et les amateurs pourront se régaler de plats concoctés avec le plus grand soin. Les productions locales et les bières régionales sont mises à l’honneur car ces dames accordent beaucoup d’importance à l’authenticité et à la magnifique nature qui les entoure.

La relève est déjà assurée car la 7ème génération, la petite Cléa (10 ans), participe déjà activement aux activités de l’auberge.

Un endroit incontournable à découvrir dans notre belle région, tant pour l’accueil que la qualité du service, mais aussi pour le cadre insolite qui vous replonge en enfance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.