Femina boutique: l’un des plus anciens commerces de Vielsalm

La première boutique Femina a été ouverte en 1922 par René et Rosalie, les grands-parents de Pierre Christophe. À l’époque, le magasin était spécialisé dans la corseterie. On pouvait y trouver un grand assortiment de la célèbre marque « Gandukor », très réputée à l’époque. Le magasin se trouvait alors à peu près en face de la galerie actuelle.

Pour l’anecdote, Pierre se souvient que sa grand-mère a vu arriver la première voiture à Vielsalm et qu’elle a également connu le 1er pas sur la lune. Lorsque le premier poste de radio est arrivé dans la famille, son arrière-grand-mère observait l’arrière de l’appareil dans l’espoir de voir qui parlait. Les progrès étaient fulgurants et nos anciens ont dû s’adapter à beaucoup de choses qui les dépassaient.

En 1958, Jean Christophe et Yvonne Wayaffe (parents de Pierre) reprennent le commerce et déménagent alors en face, à l’emplacement de ce qui deviendra la Galerie du Vieux Marché.

Au commerce de corseterie, viendront s’ajouter celui de la laine et, peu à peu, des vêtements. À dater de cette époque, le magasin sera transformé tous les 7 ans. Agrandissements et aménagements tendront à répondre à une clientèle toujours plus enthousiaste.

 

Sous la direction de Jean et Yvonne, la gamme s’est étoffée avec le prêt à porter pour hommes (en 1965) et les célèbres tapis à nœuds. Dans les années 60 – 70 la mode était beaucoup au fait main et aux célèbres tricots à la machine. Une idée géniale a germé et les défilés de tricots ont été organisés dans la salle du Lido (ancien cinéma de Vielsalm, là où se trouve actuellement la bibliothèque).

C’est en 1979 que Pierre et son épouse, Marie-Jeanne, ont eu l’idée de créer la Galerie du Vieux Marché telle qu’elle est aujourd’hui. Rapidement, les espaces commerciaux disponibles ont été occupés. Le magasin Fémina occupait une surface de 400 m2. Dans les trois autres espaces se trouvaient la Fromagerie du Vieux Marché (tenue par Gladys et Sonia), la Salamandre boutique spécialisée en maroquinerie (tenue par Thérèse Meyer), ainsi que la parfumerie de Madame Monique Bailly. À l’heure actuelle, après transformations, 2 surfaces sont occupées : le magasin Léonidas – Pause Douceur  de Pascale Cornet-Bomboir) et le salon de coiffure de Georges Benoît.

Pour vous donner une idée plus concrète de l’importance de la boutique Fémina, voici l’évolution de la superficie occupée :

 

En 1922 : 20 m2

En 1958 : 35 m2

En 1965 : 95 m2

En 1972 : 200 m2

Depuis 1979 : 400 m2.

 

 

Pierre et Marie-Jeanne gèrent ce commerce de main de maître. Pierre s’occupe plus particulièrement de la gestion et des achats, tandis que Marie-Jeanne choisit les collections et aménage le magasin avec beaucoup de goût et de professionnalisme. Auparavant, il fallait assister aux nombreux défilés pour choisir les collections (qui sont sélectionnées une année à l’avance).

Maintenant, ce sont les délégués qui viennent proposer leurs collections sur place. La difficulté est donc de savoir ce qui va plaire à la majorité. Et, dans ce domaine, Marie-Jeanne excelle : son bon goût et son expérience sont gage d’un assortiment de qualité, à la pointe de la mode, ainsi que de conseils judicieux et toujours pertinents. Marie-Jeanne a débuté sa carrière, en collaboration avec les parents de Pierre, en 1972. Elle souhaite donc fêter ses 50 ans de carrière au sein de l’entreprise en 2022. Et, si Dieu le veut, 2022 sera également l’occasion de fêter les 100 ans d’existence de « Fémina ».

Quelle belle aventure et quelle audace au sein de cette famille. Une maison à recommander à tous tant pour l’accueil, que la qualité des vêtements et du service

3 commentaires sur “Femina boutique: l’un des plus anciens commerces de Vielsalm”

  1. Des personnes très agréables,toujours un plaisir de se rendre à la boutique Femina et de vrais pros! Merci à eux d’avoir eu cette merveilleuse idée de faire de leur galerie le cœur de la cité des Macralles!

    1. Coucou vous deux bien avant 1969 du temps des parents de Pierre je venais travailler le samedi après midi et tout les jours matin chez votre tante Jeanine à la bijouterie . Tous des merveilleuses personnes que de bons souvenirs qui ne nous rajeuni pas

  2. je connais et fréquente cette boutique depuis beaucoup d’années , et j’y ai toujours reçu un bon accueil et bien conseillée, je vous souhaite une bonne continuation et encore beaucoup d’années de succès

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.